Portail de la culture tchadienne
Appelelez-nous : +235 66 60 03 96

10ème édition du Festival du Cinéma Euro Africain au Tchad

« C’est touchant de voir combien  la collaboration artistique  peut bâtir des relations, des échanges et enrichir la diversité des relations culturelles et la relation interhumaine en Afrique en passant par l’Europe. Nous avons beaucoup de défis en commun dont la sécurité et la menace terroriste. » Extrait  du discours de la Chef de l’Union Européenne au Tchad, Dr Denisa-Elena IONETE, lors de l’ouverture du 10e  festival du cinéma Euro africain. Elle a complété son discours en se prononçant sur la question de la famille, une thématique développée lors de cette édition. La famille constitue un élément fondamental dans le ciment de la société mais qui est aussi une valeur que l’Afrique partage avec l’Europe.

Les ministres de Développement Touristique, de la Culture et de l’Artisanat, ainsi que celui de la jeunesse, des Sports et des Loisirs, le réalisateur ivoirien Jacques Trabi, et bien d’autres convives, étaient présents dans la salle du cinéma le Normandie, ce 23 novembre 2016.

Lors de son discours, Serge Coeolo, cinéaste tchadien, après avoir souligné l’importance de la culture cinématographique dans une société, a évoqué l’enveloppe de un milliard de francs CFA, que l’Etat sénégalais avait octroyé pour le développement de son cinéma, depuis 2014. Très loin de la République du Tchad où la situation du cinéma a été toujours financièrement précaire.

Le réalisateur ivoirien Jacques Trabi, a exprimé dans son allocution, l’aide que lui a apporté le réalisateur tchadien Serge Coelo dans la réalisation de sa production avant de répondre aux questions du public.

Pour le public présent à la projection du film, « sans regret », est un film saisissant qui illustre la vulnérabilité de l’homme face aux situations délicates de la société. Corruption, insécurité, vulnérabilité, dilemme sur fond de famille exprime exactement la réalité actuelle. Bref il est difficile de garder la dignité dans la misère. Cette dernière nous embrouille et nous entraîne dans des agissements peu onéreux.

Cette 10ème édition du Festival du Cinéma Euro-Africain est allée  à la rencontre d’un large public en projetant les films dans des sites situés  dans les régions du Guéra, du Mandoul, Batha, Gassi, Farcha, Moursal, L’institut Français du Tchad et le Cinéma le Normandie, les deux partenaires du festival.

Laisser un commentaire

Derniers articles

Total visiteurs

  • 100 466